13 à table : recueil de nouvelles au profit des Restos du Cœur


13 à table – En bref

13 à table est un recueil de nouvelles publié par les éditions Pocket pour une très bonne cause : soutenir les Restos du Cœur. Pour chaque livre acheté au prix de 5€, 3 repas sont distribués par les Restos au plus démunis. Une manière d’allier solidarité et plaisir de lire !

13 auteurs ont accepté de donner l’une de leurs nouvelles. Un repas à 13 plats, c’est ambitieux… mais quand il se déroule dans un livre, je suis plus que prête à le dévorer. Sans plus attendre, mettons-nous à table !


Auteur.
Taille du livre274 pages.
Note – ★★★★☆
13 à table

Résumé des nouvelles

Olympe et Tatan (Françoise Bourdin) – Deux vieilles dames réunissent leur petite famille autour d’elle à chaque réveillon de Noël… Un dîner prétexte à toutes les petites vacheries et rancœurs familiales que l’on peut imaginer, mais que l’on ne raterait pour rien au monde !

Maligne (Maxime Chattam) – Le psychothérapeute Sam Kurger reçoit un nouveau patient, un homme à l’obésité impressionnante qui laisse entendre qu’il pourrait être possédé…

Nulle, nullissime en cuisine (Alexandra Lapierre) – Sophie est un véritable cauchemar en cuisine et a épousé un cordon bleu. Un trait d’humour fait croire au patron de son mari qu’elle est une cuisinière de génie. Imaginez son désespoir quand l’homme décide de s’inviter à dîner chez le couple pour la voir à l’œuvre…

Un petit morceau de pain (Agnès Ledig) – Un petit garçon affamé à la sortie de l’école ne rêve que d’une chose : croquer dans la croûte dorée d’une bonne baguette de pain. Mais sa mère a des principes : on ne grignote pas juste avant le repas. Ils sont loin de se douter que de belles péripéties vont naître de cette petite fringale…

Mange le dessert d’abord (Gilles Legardinier) – Gilles Legardinier nous entraîne dans deux souvenirs personnels liés à des repas. L’un est touchant, l’autre nous laisse un large sourire au bord des lèvres…

Une initiative (Pierre Lemaitre) – Un vieil homme de 81 ans décide d’inviter sa nièce et sa famille à manger. 6 personnes à table, un sacré challenge pour celui qui laissait toujours sa femme, morte 8 ans plus tôt, derrière les fourneaux. Qu’à cela ne tienne, il se prépare à relever le défi !

Dissemblance (Marc Lévy) – Aaron et Mehdi se retrouvent enfermés ensemble dans une pièce. Deux hommes, deux histoires, deux religions… et une réflexion sur la haine qui oppose leurs peuples.

Fantôme (Guillaume Musso) – Constance a appris qu’elle était atteinte d’une tumeur au cerveau inopérable. Sur les conseils d’amis, elle accepte malgré tout de consulter un cancérologue renommé. Mais une fois à l’hôpital, elle fait la connaissance d’un jeune homme qu’elle n’aurait jamais dû croiser si tout avait été parfaitement normal…

Jules et Jim (Jean-Marie Périer) – Jules et Jim sont de vieux amis qui se sont perdus de vue suite à une querelle amoureuse. Mais ce soir, ils vont se retrouver face à face lors d’un dîner…

Le Parfait (Tatiana de Rosnay) – A l’approche du mariage de sa petite-fille Mathilde, sa grand-mère acariâtre a développé une étrange obsession : elle VEUT que le dessert soit un Parfait… et est prête à tout pour arriver à ses fins.

La Part de Reine (Eric-Emmanuel Schmitt) – Clovis, le clochard du village, ne se sépare jamais de sa chienne Reine. Un jour, la famille d’un jeune garçon fait appel à lui pour réaliser de menus travaux mais Clovis affiche une gêne extrême quand on lui remet de l’argent en échange de son travail…

Gabrielle (Franck Thilliez) – Un couple filme depuis de nombreuses années la vie des grizzlis dans une contrée sauvage. Mais cette saison là, la nourriture vient à manquer pour les ours…

Langouste Blues (Bernard Werber) – Que peut-il bien se passer dans la tête d’une belle langouste quand elle découvre le monde des hommes ?

Mon avis sur 13 à table

Avant de commencer ma lecture, il y a des auteurs que je connaissais et appréciais, d’autres que je n’avais jamais lus… mais aussi certains qui m’avaient déçue (soyons honnêtes !). Après ma lecture, j’ai le sentiment d’avoir passé un bon moment. Certaines nouvelles m’ont passionnée : j’ai été émue par les souvenirs de Gilles Legardinier, captivée par la mystérieuse rencontre de la patiente de Guillaume Musso, séduite par la plume de Franck Thilliez et touchée par l’histoire de Clovis, le clochard imaginé par E.E. Schmitt. D’autres nouvelles ne m’ont pas plu, question de goût et d’affinité avec un style, un thème… mais ce n’est pas grave, car les histoires sont courtes !

C’est ce qui fait la force de 13 à table : il nous offre quelques bouchées de chaque auteur. En sortant de table, il y en a que l’on oubliera mais aussi d’autres chez qui l’on voudra revenir dîner ! Dans 13 à table, il y en a pour tous les goûts : des sujets légers et des thèmes plus profonds, du suspense et de douces émotions. Et une chose est sûre : je suis très heureuse d’avoir acheté ce livre.

C’est le genre d’initiative qui me touche beaucoup. Les Restos du Cœur, comme d’autres associations, font un travail admirable pour aider les personnes en situation précaire. Pas seulement à manger à leur faim, mais aussi à accepter une main tendue, ce qui n’est pas facile : demander de l’aide pour des choses aussi élémentaires que se nourrir est souvent humiliant pour les personnes concernées et les bénévoles ont un rôle clé à jouer pour “faire passer la pilule”.

Alors pensez à ce livre, pour vous et/ou pour offrir sous le sapin de Noël ! Être 13 à table, ça porte malheur, dit-on : Jésus était à table avec ses 12 apôtres lorsqu’il a été trahi par Judas. Mais quand un 14e convive s’invite à table en la personne d’un lecteur, ça ne peut que conjurer le mauvais sort !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “13 à table : recueil de nouvelles au profit des Restos du Cœur

  • Valérie

    Eric-Emmanuel Schmitt, je connais assez peu puisque je n’ai lu qu’un seul livre de lui (Monsieur Ibrahim est les fleurs du Coran). Sans être un coup de cœur, j’avais bien aimé. Lorsque je vois tous les livres qu’il a écrit, je me rends compte qu’il se renouvelle pas mal et ça, ça me plait bien. Pour Maxime Chattam, tu ne vas pas être déçue du voyage. C’est une amie, fan de l’auteur qui m’a donné envie de le relire. J’avais lu “Le cinquième règne” il y a longtemps et je n’avais pas vraiment accroché. Et puis, à force de voir toutes les éloges que mon amie faisait de Maxime Chattam, je me suis dis que ça devait ne pas être si mal que ça alors j’ai redonné une chance à cet auteur. Quelle claque j’ai reçu. Bon, c’est très très sombre et violent. Les histoires mettent souvent mal à l’aise mais c’est super bien écrit. Le dernier livre que j’ai lu est “La promesse des ténèbres”. Il m’a été envoyé par cette amie (dans le cadre d’un livre-voyageur) avec un petit marque-page dédicacé par Maxime Chattam à mon attention. Je l’ai adoré ce livre même si il était super dur. Franchement, n’hésites pas. Si ce genre ne te rebute pas biensur. Voici mon avis : https://www.facebook.com/LivresDeValerie/photos/pb.294987463936465.-2207520000.1426750778./539476562820886/?type=3&theater. Tu es courageuse pour le “Trône de fer”. La première intégrale est dans ma PAL et je n’ai toujours pas pris le temps de l’entamer. Trop de livres me font envie, c’est terrible.

    Répondre à Valérie
    • Serial Lectrice

      Ça vaut vraiment le coup parfois de redonner une chance à un auteur. D’abord, parce que d’un livre à l’autre l’univers peut être très différent et nous convenir davantage ; ensuite, parce que je trouve que notre état d’esprit au moment d’une lecture peut beaucoup influer sur notre avis. Je garde en tête “La promesse des ténèbres”, merci pour le conseil !

      Répondre à Serial
  • Valérie

    Je l’ai lu peu de temps après sa sortie. L’idée est très sympa et utile par dessus le marché. Ce livre a bien marché sur mon groupe de lecture. Les nouvelles sont en plus écrites par une belle brochette d’auteurs. On peut être surprise par des auteurs qu’on n’apprécie pas plus que ça en temps normal ou déçue par d’autres qu’on adore. Mais, comme tu le dis, les nouvelles sont courtes, on peut vite passer à la suivante. J’ai beaucoup aimé la nouvelle d’Agnès Ledig que je ne connais pas du tout. Ça m’a donné envie de lire ses livres. :) Cette nouvelle m’a vraiment touché. Une super initiative qui devrait être faite pour d’autres associations.

    Répondre à Valérie
    • Serial Lectrice

      J’ai adoré l’idée aussi et le prix rend l’initiative à la portée de toutes les bourses. Sans compter que c’est tombé peu avant les fêtes de fin d’année donc ça se prêtait parfaitement à des cadeaux. J’espère vraiment qu’ils réitéreront ce type d’initiative. Pour ma part, c’est Eric-Emmanuel Schmitt et Maxime Chattam que je n’avais jamais pris le temps de lire et qui m’ont donné envie de découvrir leur univers. Je n’en ai d’ailleurs toujours pas eu le temps parce que je me suis lancée dans la saga du Trône de Fer (15 tomes et plus de 5000 pages !) mais l’envie est là.

      Répondre à Serial
  • avis de lecture

    Une très bonne initiative et des nouvelles agréable à lire.

    Répondre à avis
    • Serial Lectrice

      Oui, c’est le format parfait pour ce genre de projet !

      Répondre à Serial
  • Cilou

    Superbe recueil de nouvelles. On rit, on s’émeut, on s’indigne.
    Mention spéciale à Gilles Legardinier qui m’a émue aux larmes…

    Répondre à Cilou
    • Serial Lectrice

      J’ai trouvé sa nouvelle très touchante aussi ! Merci beaucoup de ton commentaire :)

      Répondre à Serial
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.