Am Stram Gram, M.J. Arlidge


Am Stram Gram – Résumé

Amy et Sam, un jeune couple amoureux, est surpris par une pluie battante à la sortie d’un concert et accepte avec plaisir l’aide d’un automobiliste qui les fait monter dans sa camionnette. Ils reprennent conscience au fond d’une fosse à plongeon vide. A leurs côtés, un revolver et un message. L’un doit tuer l’autre pour pouvoir sortir vivant.

Plus tard, deux collègues de travail se font enlever à leur tour avec, à la clé, le même dilemme : devoir assassiner pour sauver sa peau.

La police, d’abord dubitative face à la perversité des crimes, comprend rapidement qu’elle a affaire à un tueur en série. Le commandant Helen Grace prend l’enquête en main…


Auteur.
Taille du livre408 pages.
Note – ★★☆☆☆
Am Stram Gram, M.J. Arlidge

Am Stram Gram – Critique

Le roman de MJ Arlidge promettait un jeu de piste haletant. Tellement haletant qu’au final, je me suis essoufflée assez vite dans ma lecture, entre personnages un peu trop caricaturaux et situations répétitives…

Vous connaissez sans doute tous la comptine “Am Stram Gram”, célèbre formule qui permet de désigner une personne et d’éliminer les autres en chantonnant. Dans le roman de MJ Arlidge, un serial killer féminin se livre à un Am Stram Gram à balles réelles. La tueuse enlève exclusivement des duos. Un jeune couple, deux collègues de travail, deux membres d’une même famille… Puis elle les enferme dans un lieu désaffecté dont ils ne pourront s’échapper.

Ils ont pour seule issue un revolver. Si l’un des deux prisonniers tue l’autre, il pourra sauver sa peau. “Commettre l’irréparable pour s’en sortir ? Impensable ! C’est d’un tel égoïsme !” Voilà ce que pensent tous ceux qui se font ainsi kidnapper. Mais au fil des jours, la faim et la soif s’installent et le revolver devient une porte de sortie convoitée…

L’idée de départ du roman m’avait séduite. Quel étrange rituel ! Comment la tueuse – qui en réalité “fait tuer” plus qu’elle ne tue elle-même – choisit-elle ses proies ? Comment parvient-elle à tout savoir de leur emploi du temps pour planifier un enlèvement méthodique ? Voilà qui promettait un jeu de piste teinté de psychologie, comme je les aime.

Mais rapidement, j’ai trouvé l’histoire décousue. Elle alterne un chapitre sur le duo de kidnappés, un autre sur l’enquête et, de temps en temps, un chapitre sur le passé tragique d’un mystérieux personnage (que l’on devine être la tueuse). Les personnages se multiplient… et ils m’ont déçue par leur personnalité assez caricaturale.

Helen Grace, le commandant de police qui prend en charge l’enquête, est une adepte des relations sado-masochistes très violentes… et une femme sans aucune forme de vie privée. Elle semble n’avoir ni passé, ni relations sociales, ni volonté de construire un avenir.

On retombe sur certains profils typiques de ce genre de roman : le flic qui se donne corps et âme à son travail, la collègue sublime et courtisée (Charlie), le bon flic sympa mais un peu perturbé, avec des problèmes d’alcool et un divorce difficile derrière lui… mais pas complètement derrière lui (Mark). Sans oublier la journaliste de faits divers, dont le comportement dépasse les bornes des limites relève du harcèlement.

Il en résulte un roman avec quelques bonnes idées… mais dont l’écriture reste un peu trop en surface, un peu trop convenue, adhérant de trop près aux clichés du genre. Ce livre de MJ Arlidge est le premier d’une série de romans avec la même héroïne, Helen Grace. Paru en anglais sous le titre “Eeny Meeny”, il a déjà été suivi de 4 autres romans, dont Il court, il court, le furet (deuxième de la série) traduit et publié en français en mars 2016 aux éditions Les Escales.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Am Stram Gram, M.J. Arlidge

  • Annick

    Salut,

    Je suis tombée (j’ai pas eu mal tracasse) sur ton blog via un de tes autres blog (notuxedo) et adorant lire, j’ai été intriguée par ce blog.

    Tout d’abord bravo pour tes critiques et ton blog, j’adore continue ! Combien de livre lis-tu par mois ou par semaine en général ? Car tu tiens une sacrée cadence d’articles publiés quand même.

    Bonne journée et bonne continuation.

    Répondre à Annick
    • Marlène

      Hello, je lis souvent 2-3 livres par semaine mais je ne critique pas tout ici car je lis pas mal en anglais et critique rarement mes lectures anglophones :) Je m’oblige à ne publier qu’une seule critique par semaine, sinon ça ferait beaucoup à rédiger, avec 3 blogs à gérer :) Passe une bonne semaine !

      Répondre à Marlène
  • Ludo

    Un livre qui me tente énormément ! J’ai prévu une LC dessus bientôt… J’espère aimé plus que toi ^^
    Dis, entre nous si c’est un collègue de travail c’est plus facile à se décider qu’une personne de notre famille ou de notre conjoint, non ? hihi

    Répondre à Ludo
    • Serial Lectrice

      Je ne suis pas sûre que mon sens moral dirait la même chose que toi ;)

      Répondre à Serial
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.