Alors voilà, j’ai regardé Game Of Thrones


Parfois, vos amis sont des êtres étranges. Ils se mettent tous à se passionner subitement pour la même chose et y glissent des références dans toutes les conversations. C’est ce qui m’est arrivé avec Game Of Thrones. Entre ceux qui postaient des photos de leur personnage préféré avec les hashtags #TeamStannis, #TeamJaime et ceux qui répétaient « Winter is coming » douze fois par jour à partir du mois de septembre… j’étais un peu perplexe.

J’ai donc décidé de regarder « un ou deux épisodes » histoire de me faire un avis sur la série. J’ai fini par regarder les quatre saisons et même les résumer… Canal + a commencé à diffuser jeudi dernier la saison 3, l’occasion de vous livrer mon avis (sans spoilers) sur Game Of Thrones !

Ce que j’ai aimé dans Game Of Thrones

1. J’ai enfin compris le sens de « Winter is coming ». Alleluia. C’est expliqué dans la première saison : les contrées où se déroulent la série connaissent un climat spécial avec une alternance de très longs étés et de très longs hivers qui durent plusieurs années. Du coup, tout le monde a développé une certaine crainte du retour de l’hiver et ses premiers signes amènent les habitants à répéter « Winter is coming » (« L’hiver arrive »). Si vous aussi lisez cette expression à toutes les sauces, vous imaginerez facilement mon soulagement à l’idée d’en avoir ENFIN saisi toutes les subtilités !

Le Mur, une immense barrière de glace qui sépare les contrées civilisées des terres sauvages dans Game Of Thrones
Le Mur, une immense barrière de glace qui sépare les contrées civilisées des terres sauvages

2. La réalisation est au top : c’est bien filmé, les décors et les costumes sont très soignés, le générique qui vous montre les lieux où se déroule l’histoire via une carte animée est particulièrement bien fait. La qualité est au rendez-vous, ce qui permet de s’immerger vraiment dans l’histoire et de la trouver crédible, alors qu’elle se joue dans un univers imaginaire.

3. Ce n’est pas qu’une histoire de guerre médiévale : avant de regarder la série, j’avais l’impression de l’extérieur que Game Of Thrones était une histoire de gros bras qui se font la guerre en armure. En réalité, ça va au-delà de ça. Il y a effectivement un univers médiéval dans l’esprit (des Seigneurs, des vassaux, des chevaliers en armure, etc)… mais aussi une composante fantastique à laquelle je ne m’attendais pas (existence de créatures surnaturelles, etc) et une dimension très psychologique, avec des jeux de pouvoir entre personnages qui n’impliquent pas toujours un combat au corps à corps et sont parfois bien plus subtils.

4. La psychologie des personnages est complexe : chacun a ses propres motivations, une histoire, une place familiale et générationnelle qui entraîne certaines conséquences. Rapidement, on se demande comment tout va finir…

5. La série ne joue pas sur la peur. Le cumul univers médiéval + batailles + pouvoir ajouté à des scènes qui vous font sauter au plafond aurait été excessif. Mais Game Of Thrones ne cherche pas à terrifier son spectateur. On se surprend plutôt à réfléchir : quelle stratégie va adopter tel personnage pour essayer de monter sur le Trône ? Quelles alliances seraient les plus profitables ? Ce choix correspond davantage à mes goûts.

6. Ceux qui n’ont pas vu la série ne comprennent rien à Game Of Thrones : essaie de résumer Game Of Thrones. Tu verras des sourcils froncés, des regards inquiets. Car de l’extérieur, la série est incompréhensible tant il y a de clans, de maisons, de générations, d’amours impossibles, d’amours interdites… Le vrai bonheur, c’est de découvrir en regardant que tout est en réalité parfaitement expliqué de manière graduelle au fil des épisodes. L’intrigue est vraiment bien construite.

7. La maîtrise du cliffhanger : ils sont très doués pour finir les épisodes sur LE cliffhanger parfait qui te donne envie de regarder la suite… et te fait pousser un râle désespéré « Raaaaaaaaaah mais que va-t-il se passer ? » Et en même temps, les cliffhangers de fin de saison ne sont pas (trop) cruels : la fin de chaque saison apporte des réponses suffisantes pour ne pas être trop frustré… contrairement au cliffhanger de la fin de l’épisode 9 (chaque saison compte 10 épisodes) qui est terrible, atroce, insoutenable !

Port-Réal, la capitale
Port-Réal, la capitale

Ce qui ne m’a pas plu dans Game Of Thrones

1. La violence : quand on se bat dans la série, ça ne rigole pas… Il y a des décapitations, des égorgements et des tortures assez sauvages. Peut-être que ça permet de donner à Game Of Thrones une dimension plus spectaculaire… mais ça me paraît parfois exagéré. Au-delà de la violence elle-même, on s’attache à certains personnages et subitement, ils nous sont arrachés.

2. La notion du temps m’a semblé étrange : la série est si bien construite que l’on a l’impression que tous les événements s’enchaînent dans un laps de temps assez court. Quelle surprise en découvrant qu’en fait, il s’est écoulé un an entre tel et tel épisode ! J’ai trouvé qu’il était difficile de se rendre compte du temps qui passe dans la série.

3. Difficile de regarder Game Of Thrones en VO non sous-titrée ! Beaucoup de personnages ont des noms à coucher dehors (Xaro Xhoan Daxos, Prendahl na Ghezn ou Kraznys mo Nakloz, on en parle ?) et comme la série se joue dans un monde imaginaire, il en va de même pour les noms des villes, des rivières, des vallées, inventés de toutes pièces. J’ai pourtant un excellent niveau d’anglais mais j’ai dû mettre les sous-titres pour comprendre et retenir certains noms sans les écorcher.

Il n’y a pas à tortiller : la réalisation est très belle et l’histoire captivante… On peut être rebuté par la débauche de violence et de sang mais aussi par la morale moyenâgeuse de la série : compte tenu de l’univers dans lequel elle se joue, le mode de pensée reste très « dépassé » entre machisme, femmes-objets, moqueries basées sur le physique, etc. Néanmoins, la construction brillante de l’intrigue m’a tenue en haleine du début à la fin et m’a même donné envie de découvrir la (très longue) saga littéraire qui a inspiré la série.

Et vous, vous avez déjà regardé Game Of Thrones ?
Thèmes : 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

34 commentaires sur “Alors voilà, j’ai regardé Game Of Thrones

  • Une fan

    Je viens de finir la saison 7 de GOT. Je vais essayer de ne pas spoiler mais je voudrais comme même avoir votre avis sur une question que je me pose alors voilà. C’est au sujet du fameux « roi fou » le pere de Dany. Je me demande s’il etait vraiment fou. Ces dernières paroles « Brulez-les tous! » Peut-être qu’il ne parlait pas de toutes ces personnes que ces Dragons ont brûlé mais qu’il savait que les marcheurs blancs arrivaient. Dans ce cas « l’Usupateur » n’avait aucun droit au trône. Et ça expliquerait aussi comment le marcheur blanc a pu lancer cette lance maudite pile dans le point faible de notre regretté……. . Dans l’attente de la saison 8.

    Répondre à Une
    • Marlène

      Hello, je n’ai rien vu pour ma part qui me pousse à remettre en cause la folie d’Aerys II Targaryen… mais je ne suis pas une « super fan » de la série qui analyse toutes les théories dans les moindres détails ;)

      Répondre à Marlène
  • Ludo

    Je n’ai jamais accroché à cette série, et ce n’est pas faute d’avoir essayer :)
    Tu imagine sans peine ma douleur à en entendre parler à tout bout de champs sans aimé ^^

    Répondre à Ludo
    • Serial Lectrice

      Mon pauvre ;) C’est amusant mais à l’inverse je ne pensais pas du tout apprécier la série après en avoir entendu parler, ce n’est a priori pas du tout le genre d’univers qui me plaît… et pourtant je suis devenue complètement accro !

      Répondre à Serial
  • Sweet Judas

    Aaaah Game of Thrones… J’ai fait partie des gens ravis de voir que Sean Bean était au casting-rôle-principal-toussa (parce qu’il n’a jamais été aussi bon que dans son rôle de Boromir, avouons-le)(mais bon, j’ai jamais vu d’autres films avec lui).
    Et pis, un beau jour, GRR Martin est arrivé avec ses gros sabots pour me rappeler que prendre des trucs pour acquis, c’est moche. Breaking News les copains, personne n’est immortel, même ceux qui sont fils du Gondor (comment je te mélange deux univers, c’est fantastique)(manque plus que Gandalf/Magneto et on est bon). GRR Martin a anéanti ma naïveté en la piétinant allègrement avec chaque neuvième épisode de ces cinq saisons.

    C’est, avec The Walking Dead, une de mes séries favorites. Chaque année au mois d’avril, je piaffe d’impatience devant mon ordinateur, à grands coups de F5 rageurs et frénétiques pour voir un nouvel épisode. Ça ne m’était plus arrivé depuis Dexter, c’est dire… :D

    J’ai lu le premier tome également et j’ai été bluffée de voir que la moitié du bouquin tient dans la moitié de l’épisode 1, sans qu’aucun détail important ne soit omis. Gégeay les gars. Je n’ai pas acheté les autres (pas encore), principalement pour une question de budget mais c’est au programme :-)

    Répondre à Sweet
    • Serial Lectrice

      Je me suis jetée dessus comme une grosse furie, je crois que j’ai enchaîné les 5 en à peine un mois et demi, j’en ai parlé sur le blog d’ailleurs. J’ai hâte que le 6e tome arrive !

      Je me suis fait avoir méchamment sur l’épisode 9 de la saison 1… je me suis dit « comment ai-je pu être si naïve »… et puis il y a eu les Noces Pourpres. J’ai ramassé ma naïveté fracassée et maintenant, j’imagine les pires horreurs avant de regarder chaque nouvel épisode. Cette série fait de nous des êtres tordus.

      Répondre à Serial
  • Lily

    Très bel article ! Si je ne connaissait pas GOT tu m’aurais donné envie de m’y mettre ;-) comme certaine blogueuse moi aussi au début je regardait par dessus l’épaule de Zhome mais les décapitations en tout genre me faisait froid dans le dos ! mais alors quand zhome ma convaincue j’ai pleuré, criée, je me cachait derrière mes petites mains, tu sais avec les 2 doigts d’ouverts pour quand même regarder lool et puis le nombre de fois ou j’ai insulté les scénaristes de faire mourire mes chouchous menaçant que puisque c’était comme ça… je regarderait plus NA ! mais non impossible de lâcher au point même de s’abonner à OCS pour voir la saison 4 au lendemain de sa diffusion aux USA. Et cette saison 4 est… FABULEUSE…

    Répondre à Lily
    • Serial Lectrice

      J’avoue que quand ils ont tué certains personnages j’étais en mode « Heiiiiiiiiin mais nooooooon vous n’allez pas faire çaaaaaa ?!!! ». Ben si.

      Répondre à Serial
  • Dee Dee Spy

    Très bon article tout comme toi j’ai découvert cette série il n’y a pas très longtemps et je suis tombé dedans à fond j’ai regardé les 4 saisons en 1 semaine et pourtant de à la base ce n’est pas du tout mon style de série.

    Répondre à Dee
    • Serial Lectrice

      Les 4 saisons en 1 semaine, là tu me bats à plates coutures :)

      Répondre à Serial
  • La belle bleue

    Très bon article qui me donne encore plus envie d’avoir la suite !! Vivement la saison 5 en avril !! :)
    Tyrion ♥♥♥
    Et moi aussi je suis obligée de le voir en VOST, l’histoire complexe et les noms à coucher dehors font qu’on peut pas faire autrement, même si on a un bon niveau en anglais ;)

    Répondre à La
    • Serial Lectrice

      Oh, je viens de voir que je n’ai pas répondu à ton commentaire, mille excuses ! Tyrion est un sacré phénomène… mais j’avoue que Jaime Lannister a su me surprendre aussi à sa manière au fil des épisodes. J’ai commencé à lire les livres, Tyrion est décrit physiquement de manière beaucoup plus « monstrueuse » que dans la série, ce qui rend son humour encore plus flagrant.

      Répondre à Serial
  • sheli29

    Au-delà de la violence elle-même, on s’attache à certains personnages et subitement, ils nous sont arrachés.= pour moi c’est l’une des grandes richesses de la série, on ne sait jamais à quoi s’attendre :)

    Répondre à sheli29
    • Serial Lectrice

      C’est vrai… mais avoue que c’est triste, parfois ;)

      Répondre à Serial
  • Allye

    Si ****** meurt c’est simple j’arrête de regarder Game… L’épisode des ********** m’a vraiment pris par surprise, je n’en revenais pas mais il « tombait » bien car l’intrigue commençait à s’essouffler… j’aime vraiment beaucoup et pourtant ce n’est pas ma tasse de thé les épopées de ce genre.

    Répondre à Allye
    • Serial Lectrice

      Allye, tu m’excuseras, j’ai « censuré » ton commentaire : l’article étant aussi destiné à des gens qui n’ont pas encore vu la série et qui veulent avoir un avis dessus, je veux leur éviter les spoilers ;) Je suis d’accord avec toi sur l’épisode en question (Saison 9, épisode 3). Je n’avais pas la même impression d’essoufflement que toi mais cet épisode a vraiment permis de créer une nouvelle dynamique pour la saison 4 :)

      Répondre à Serial
  • Valérie@EnvieVoyages

    Très bel article qui rend bien hommage à la série. J’aurai juste rajouter dans les moins « trop de sexe ». Je ne suis pas contre mais parfois, l’orgie est de trop et n’apporte rien.
    La série est extrêmement bien ficelé et tous les personnages ont un côté attachant. Mais attention, personne n’est éternel dans cette saga.

    Bon courage pour la lecture des 14 tomes (si je ne me trompe pas). Je me suis arrêtée au 6eme. D’ailleurs, je tiens à souligner que l’adaptation n’est pas fidèle à 100% mais rend bien justice aux écrits.

    Répondre à Valérie@EnvieVoyages
    • Serial Lectrice

      Il y en a 15 mais bon, vu la taille de la saga, on n’est plus à un tome près ;) Qu’est-ce qui fait que tu t’es arrêtée ? Trop long à lire ?

      Répondre à Serial
  • Thal

    Je souhaite dire aussi que « L’hiver vient » est également la devise de la maison Stark. Ce qui explique que se soit aussi connu.

    Je souhaite rebondir sur ton point n°6 en ajoutant : Ceux qui n’ont pas lu les livres n’y comprennent rien. Car il manque tellement de détails (même si l’essentiel, et plus, est présenté dans la série) et de personnages, finalement rien n’est mieux que la lecture des livres. Et ce quelque soit le film/la série/le livre.

    En tout cas le succès de la série n’est pas sortie du chapeau, il y a une réelle histoire, un réel univers, des personnages plus vrais que nature et bien sur Martin est un génie de l’écriture et des retournements de situation qui font : Qu’on ne peut qu’accrocher.

    Je tiens aussi à te féliciter pour avoir résumer chaque épisode de chaque saison, c’est un sacré boulot ! (je n’ai pas trouver où commenter !)

    Répondre à Thal
    • Serial Lectrice

      Merci :) Je n’avais pas ouvert les commentaires sur chaque résumé, je comptais juste les mettre là « pour ceux que ça intéresse » mais en fait, je me rends compte qu’ils sont beaucoup visités donc j’ai modifié ça :)

      Tu me confirmes l’intérêt de lire les livres, que j’ai hâte de commencer :) Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que sans les avoir lus, on ne comprend rien. Je trouve au contraire que le scénario de la série est très clair malgré le nombre de personnages, ce qui m’a beaucoup surprise. En revanche, on sent très bien en regardant les épisodes que l’univers va bien au-delà de l’intrigue résumée dans la série, c’est d’ailleurs ça qui m’a donné envie de lire les livres.

      On sent à quel point il y a un véritable travail sur chaque personnage, sur le monde dans lequel ils évoluent, sur la dimension historique et générationnelle de l’histoire.

      Répondre à Serial
    • Thal

      Je pense que tu vas te régaler en les lisant. Hâte de lire tes critiques alors que j’ai vu que tu avais aussi un partie « Livres »! :)

      Répondre à Thal
    • Serial Lectrice

      J’ai mis le nez dans le Tome 1 ce matin… et là, c’est le drame ! Il a un style d’écriture superbe.

      Répondre à Serial
  • marionle6tron

    ton article résume parfaitement ma façon de voir même si pour ma part j’ai pris le train en route quand je me suis installée avec mon chéri, la flemme de revenir en arrière, il m’a fait un résumé des deux première saison et demi que j’ai loupé.
    Au départ je regardais d’un œil par dessus son épaule parce que ce qu’il m’en disait (violence, sexe, chevalier, inceste….) ça me donnait pas envie et un jour je suis tomber sur John Snow et ma vie s’est transformée ;)
    Bref je suis accro et j’attends la saison 5 avec impatience !

    Répondre à marionle6tron
    • Serial Lectrice

      « You know nothin’, Jon Snow » ♥
      Tu pourras toujours regarder le début plus tard, pour patienter entre deux saisons ;)

      Répondre à Serial
  • verolafee

    Je te repends l’idée du chouchou-mobile car beaucoup de mes préférés ont péri dans d’atroces souffrances (promis… pas de spoil!) et du coup j’avais du mal à m’en défaire… Le principe du chouchou mobile me plait bien. A mettre en exercice pour la saison 5; J’ai hâte !

    Répondre à verolafee
    • Serial Lectrice

      J’ai plus de chance que toi ;-) Mon dernier chouchou en date n’est pas (encore) mort au terme de la saison 4, je vais donc croiser les doigts pour qu’il survive à la saison 5… et essayer de résister à l’envie de lire les livres pour connaître la suite avant la diffusion télé :)

      Répondre à Serial
  • Marine

    J’adore cette série! et c’est vrai qu’à un moment je disais « winter is coming » à chaque coin de phrase…désoléee… Vivement la nouvelle saison!

    Répondre à Marine
    • Serial Lectrice

      Ouiiiii, ils vont être longs ces quelques mois avant le printemps :) Je te rassure, le « Winter is coming », tout le monde le dit même ceux qui n’ont jamais regardé la série… c’est pour ça que j’étais d’autant plus contente de connaître enfin le VRAI sens de l’expression !

      Répondre à Serial
  • Priscilla Débrouille

    Ah ah, je te comprends parfaitement. Moi aussi autour de moi, on en parlait. La curiosité piqué, je me suis laissé tenter. Mon chéri avait déjà commencé à regarder la saison 1 à l’époque. Et du coup, on a regardé le reste ensemble. J’adore cette série. Vraiment. Et pourtant au départ, ce n’est pas trop mon genre. Le côté très sombre c’est pas ce que je préfère mais comme tu le dis si bien, la personnalité de chacun, le côté complexe, au delà des combats et de la guerre du trône, c’est addictif. C’est ce qui fonctionne et ce qui fait qu’on y revient.
    Merci pour cet article.

    Répondre à Priscilla
    • Serial Lectrice

      Comme toi, je ne suis pas du tout fan de ces univers violents ni même du fantastique et pourtant, j’ai trouvé ça complètement addictif tellement c’est bien construit !

      Répondre à Serial
  • Vanessa

    Très bon article qui résume et explique parfaitement cette excellente série dont je suis également accro ! Très esthétique, avec une large palette de personnages tous plus intéressants les uns que les autres, et pour certains avec un sacré charisme !
    J’aurai juste ajouté dans les moins « trop de sexe » : je n’ai rien contre, mais parfois certaines scènes sont totalement gratuites ;-)

    PS : je comprends parfaitement ton soulagement concernant « Winter is comin » ;-)

    Répondre à Vanessa
    • Serial Lectrice

      Tu as raison, j’ai failli le mentionner quand j’ai parlé de la violence et ça m’est sorti de la tête, c’est vrai que c’est intense ^^

      Répondre à Serial
  • Cindy MUYN

    Ton article est très bien construit et je suis d’accord avec tout ce que tu dis! Dur de s’attacher aux personnages quand on sait que n’importe lequel d’entre eux peux nous être enlevé. Mais au delà de ça c’est vraiment un super univers!

    Répondre à Cindy
    • Serial Lectrice

      L’avantage, c’est qu’on se fait avoir une fois (coucou les gens qui sont morts dans la saison 1), après on retient la leçon et on adopte la technique du chouchou-mobile : on choisit son chouchou (ou sa chouchoute) et quand/si il meurt, on déplace son affection vers un nouveau chouchou ^^

      Répondre à Serial
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.