Interview de Frank Dillane sur son personnage (Fear The Walking Dead)


Le premier épisode de la série Fear The Walking Dead arrivera sur les écrans dans moins de deux semaines. Frank Dillane a accordé une interview au site Den Of Geek aux côtés d’Alycia Debnam-Carey, qui jouera sa sœur (“Alicia”) dans la série. L’occasion pour lui de partager sa vision de son personnage, Nick, un adolescent perturbé en proie à des problèmes de toxicomanie.

Den Of Geek l’a notamment interrogé sur la possible mort de son personnage. En effet, les séries comme The Walking Dead sont connues pour tuer régulièrement des personnages clés de l’intrigue. “Est-ce que nous nous inquiétons à l’idée de nous faire tuer ? On dirait que la télévision aime bien éliminer les personnages principaux à un moment crucial”, a commenté Alycia Debnam-Carey. Une perspective qui ne semble pas perturber Frank Dillane outre mesure : “Tant que j’ai une belle mort à la Marlon Brando !” a-t-il plaisanté.

Frank estime également que le scénario visait sans doute, en termes de storytelling, à faire de Nick et Alicia deux antagonistes : elle est brillante et réussit, il connaît de graves difficultés. Ce rôle l’a conduit à explorer de nouvelles facettes de son métier d’acteur. En effet, il ne possède pas de permis de conduire et a pourtant dû se mettre au volant d’une voiture pour les besoins du tournage. “J’ai dû apprendre comment faire une marche arrière dans le lit d’une rivière asséchée. Je m’en suis sorti parce que j’avais juste à reculer”. Lorsque le journaliste Fred Topel lui a demandé s’il avait eu peur sur le tournage, il a reconnu qu’il y avait eu “quelques moments effrayants”.

Frank Dillane sur le tournage de Fear The Walking Dead
Frank Dillane sur le tournage de Fear The Walking Dead

Dans Fear The Walking Dead, on ne parlera pas vraiment de zombies même s’ils seront bien présents. En effet, la population pensera dans un premier temps qu’il s’agit en fait d’une étrange épidémie qui se répand à Los Angeles. Le personnage de Frank, “Nick”, souffre d’une addiction à la drogue, il a donc parfois des comportements un peu “décalés”… Pourraient-ils dissimuler qu’il est lui aussi un zombie en devenir ?

“C’est une question intéressante”, a répondu Frank Dillane. “Une fille [que je connais] a vu le pilote et m’a demandé ‘Est-ce que tu boites pour faire référence aux zombies ?’ Je n’y avais pensé. Je viens juste de me faire heurter par une voiture donc je me suis dit que ça mettrait sans doute ma jambe en vrac” (il fait référence au trailer de la série dans laquelle on le voit se faire heurter de plein fouet par une voiture après avoir fui un zombie en pleine… dégustation).

Den Of Geek a enfin questionné les deux acteurs sur leur vision de ce type d’histoire, véritable scénario catastrophe et apocalyptique. Frank a répondu : “Ne vous y trompez pas, la fin du monde est en train d’arriver, ça ne peut pas continuer comme ça bien longtemps. Le capitalisme doit s’écrouler. Pas le choix. Nous atteindrons bientôt [son] apogée, je pense, avant de devoir revenir à un amour plus profond pour l’humanité”.

Il a ajouté que justement, cet effondrement progressif qu’il percevait semblait influencer les thèmes abordés par le cinéma, dans la mesure où bon nombre de films récents traitent de l’apocalypse (Mad Max, Tomorrowland, etc). Il pense que cette problématique est propre à cette génération… et que pour précipiter le retour à cette humanité perdue, il ne manque finalement qu’une grande catastrophe.

La performance d’acteur de Frank dans le pilote de la série a déjà été plébiscitée par de nombreux critiques, qui voient en lui un acteur extrêmement prometteur. Le public pourra à son tour se faire un avis sur la question dès le 23 août, lancement de la saison 1 de Fear The Walking Dead.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.