La femme parfaite est une connasse, la femme imparfaite aussi ?


La femme parfaite est une connasse – Résumé

Un guide de survie conçu pour les femmes imparfaites ?

C’est ainsi que les sœurs jumelles Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard présentent La femme parfaite est une connasse, petit livre humoristique à l’usage des femmes qui ont des défauts.

Toutes, pensez-vous ?

Certainement pas, il existe une autre espèce : la femme parfaite, celle qui se réveille le cheveu coiffé et reste irréprochable en toutes circonstances.

Le livre compile astuces et analyses sociologiques* pour survivre en tant que femme imparfaite : gourmandise, coquetterie, alcool, amour, cadeaux, voici quelques-uns des thèmes abordés dans ce guide !

* A prendre au douzième degré bien sûr !


Auteur.
Taille du livre160 pages.
Note – ★★☆☆☆
La femme parfaite est une connasse

La femme parfaite est une connasse – Critique

Allez, j’ai le droit de dire que j’ai parfois souri en parcourant le livre d’Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard ? Écrit sur un ton léger, il vise à inciter chaque femme à déculpabiliser. Vous êtes une incorrigible gourmande ? Votre vernis à ongles ne résiste pas deux heures à votre vie mouvementée ? Vous ne comprenez pas la capacité de certaines à marcher sur des talons de 12 cm pendant des heures ? Vous avez déjà essayé de vous faire une frange toute seule ? Vous avez une liste de « chansons de la honte » tout bonnement inavouable que vous connaissez par cœur ? Tout va bien.

J’avoue, donc, j’ai souri… parce que sur 160 pages, il y a forcément 2 ou 3 situations dans lesquelles on se retrouve ou dans lesquelles on reconnaît des gens (je ne donnerai pas de nom !).

Mais j’ai dû me rendre à l’évidence : je suis une connasse… parce que je n’ai jamais fini complètement bourrée dans un club à 4 heures du matin, je n’ai jamais fait de régime, je ne me suis jamais pris la tête à ce point en amour. A vrai dire, ce livre m’a rappelé mes années étudiantes où j’avais souvent l’impression que pour être perçue comme une fille cool, il fallait absolument finir la soirée ivre morte dans les bras d’un inconnu.

Car la connasse du livre, ce n’est pas une femme détestable, superficielle, mesquine… C’est simplement une femme qui consomme de l’alcool avec modération, est plutôt fidèle, sait cuisiner, prend soin d’elle, se cultive. La femme imparfaite en laquelle tout le monde est censé se reconnaître, c’est celle qui boit comme un trou, multiplie les conquêtes d’un soir avec un succès mitigé, a des problèmes de poids qui l’obsèdent, lit la presse people et sait tout juste se servir d’un micro-ondes. Bref, la femme normale serait une vraie greluche.

En voulant déculpabiliser les femmes, je trouve qu’Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard en livrent au contraire un portrait humiliant et ridicule. C’est un livre qui se lit vite, succession de petites phrases en gros caractères, de « conseils » et de traits d’humour versant souvent dans le cliché. A lire si vous voulez voir de plus près le genre de femme que je ne suis pas ;)


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “La femme parfaite est une connasse, la femme imparfaite aussi ?

  • Caro Bleue Violette

    J’ai détesté ce bouquin que j’ai trouvé débile et sexiste – sans compte qu’il s’agit ni plus ni moins d’une compilation des crétineries ordinaires qu’on trouve dans la plupart des magazines féminins (ça se voit que ce livre m’a éneeeeervée ? lol)

    Et moi aussi j’y ai appris que j’étais une connasse :-)

    Répondre à Caro
    • Serial Lectrice

      En finissant de travailler sur le nouveau design du blog, je me suis rendu compte que je n’avais pas répondu à ton commentaire ! Mieux vaut tard que jamais ! Ça m’a étonnée de lire ce genre de clichés sur les femmes dans un livre écrit par des femmes… C’est quand même absurde, en tant que femme, de mettre en avant tous les poncifs et clichés possibles comme étant représentatifs de la femme normale. M’enfin, comme je suis une connasse, je n’ai sans doute aucun sens de l’humour ^^

      Répondre à Serial
  • Audrey

    Je crois que je t’admire d’avoir pris le temps de le lire… Ça ne me dit vraiment pas, et ce que tu en écris me conforte dans mon opinion !

    Répondre à Audrey
    • Serial Lectrice

      Je n’ai aucun mérite parce que vu la grosseur de la police d’écriture et le faible nombre de mots par page, ça ne m’a pas fait perdre trop de temps ;)

      Répondre à Serial
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.