Le confident, Hélène Grémillon


Le confident – Résumé

Au milieu des mots de condoléances qu’elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu.

Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés.

Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne.

Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspense psychologique dans un scénario implacable.


Auteur.
Taille du livre320 pages.
Note – ★★★★☆
Le confident, Hélène Grémillon

Le Confident – Critique

Pour cette première critique de livre, j’ai choisi un roman qui a beaucoup fait parler de lui à sa sortie. Je suis toujours méfiante vis-à-vis des livres encensés par la critique car il m’est arrivé plusieurs fois de trouver ces louanges non méritées. Le milieu littéraire est connu pour ses amitiés et intrigues “politiques” qui peuvent compromettre l’honnêteté des critiques quand il s’agit de juger un livre.

Toutefois, Le Confident d’Hélène Grémillon ne tombe pas dans cette catégorie et son succès m’a paru totalement justifié.

L’écriture est pleine de sensibilité tout en restant très dynamique. Il y a toujours une pointe de mystère qui pousse à lire une page de plus, un chapitre de plus. Il est question de secrets de famille sans aucune dimension “mauvais feuilleton” (Jason aurait donc couché avec la fille de Brenda dont le neveu serait en fait le fils caché de la belle-sœur de Jordan).

Bien que l’intrigue se joue dans le contexte historique de la Seconde Guerre Mondiale, elle ne porte pas particulièrement sur le conflit lui-même (le résumé de l’éditeur est en ce sens un peu trompeur) mais davantage sur les drames familiaux vécus par les protagonistes à l’époque. Ceci rend leurs préoccupations et leurs sentiments bien plus proches du lecteur car ils ne sont pas noyés sous les dates et les faits historiques.

Les techniques d’écriture contribuent elles aussi à vous impliquer émotionnellement dans l’histoire. Le livre mêle lettres, dialogues et narration. On découvre certains événements à travers le regard de la héroïne, Camille, tandis que d’autres sont racontés par plusieurs personnages. Ce changement de focalisation permet de se représenter assez clairement ce que ressent chaque personnage.

J’ai toujours été intéressée par la compréhension des événements qui peuvent pousser quelqu’un à devenir un “monstre”. Les livres donnent souvent une explication (bien trop) simple, par exemple “il/elle n’a pas été aimé(e) pendant son enfance et est devenu(e) un “monstre”/tueur/psychopathe en grandissant”. Avec ses personnages, Hélène Grémillon va au-delà de ces analyses simplistes et sait très bien démontrer que tout n’est pas tout noir ou tout blanc : une personne peut être la plus horrible et inhumaine qui soit et en même temps être capable d’aimer.

Le Confident regorge de ces équilibres entre bien et mal, amour et haine, savoir et ignorance, questions et réponses. A découvrir sans hésiter ! Vous l’avez lu ?


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.