Le Trône de Fer – L’intégrale tome 1, George R.R. Martin


Ayant eu un véritable coup de cœur pour la série Game Of Thrones, j’ai décidé de partir à la découverte (ou plutôt, à l’assaut) de la saga littéraire de George R.R. Martin qui a inspiré la série : Le Trône de Fer. C’est une longue saga qui, à l’heure où j’écris cet article, comporte 5 (très gros) tomes. Oui, parce que le pouvoir, c’est compliqué et ça prend du temps ! ;) Ces tomes ont été subdivisés en 15 volumes pour l’édition française, puis à nouveau rassemblés sous forme d’intégrales qui regroupent chacune plusieurs romans… J’ai donc décidé, sur le blog, de vous présenter ces intégrales l’une après l’autre.

Le Trône de Fer intégrale 1 – Résumé

Dans le royaume des Sept Couronnes, un long été ayant duré plusieurs années est sur le point de prendre fin. L’hiver vient et, avec lui, des bouleversements qui promettent de transformer profondément le continent tout entier. Le pays bruisse de rumeurs quant à d’étranges et dangereuses créatures qui rôderaient dans ses contrées les plus sauvages, à l’extrême-Nord, séparées du reste du continent par un Mur géant. La capitale, Port-Réal, doit quant à elle faire face à un problème plus pressant : le Roi Robert Baratheon vient de perdre son bras droit.

Il décide alors de se tourner vers son vieil ami Ned Stark, Seigneur de Winterfell dans les rudes terres du Nord, pour occuper ce poste si stratégique. Mais peu avant le départ pour la capitale, l’un des fils de Stark découvre un secret que nul n’aurait jamais dû connaître…


Auteur.
Taille du livre790 pages.
Note – ★★★★★
Le Trône de Fer - L'intégrale tome 1, George R.R. Martin

Le Trône de Fer – L’intégrale tome 1 – Critique

Si vous n’avez jamais regardé la série Game Of Thrones, attendez-vous à plonger dans un univers d’une richesse intense en parcourant les premiers chapitres du Trône de Fer. Un univers si dense qu’il est presque impossible à résumer.

Imaginez un continent où coexistent une multitude de régions, de climats et de familles, chacune ayant son histoire, ses secrets et ses ambitions. Imaginez un trône convoité par bien des hommes, ouvertement ou secrètement, légitimement ou non. Imaginez une atmosphère médiévale mais non dénuée de créatures fantastiques. Imaginez des complots, de subtiles manipulations psychologiques et d’horribles trahisons. Et dites-vous que même en ayant imaginé tout ça, vous n’aurez pas encore perçu toute la richesse de l’œuvre de George R.R. Martin.

Le Trône de Fer nous emmène dans un monde encore plus pointu que celui de la série même si ce tome 1 a été adapté d’une manière plutôt fidèle.

L’écriture est d’une densité et d’une précision admirables : l’auteur déploie un talent inné pour nous immerger pleinement dans son monde. Il ne se contente pas de nous le décrire, il nous entraîne dans son histoire, dans celle de ses habitants, dans l’atmosphère même des lieux (odeurs, couleurs, ambiances) avec un langage maîtrisé et pointu. En dépit de ce choix qui pourrait sembler complexe, Le Trône de Fer se révèle très accessible et comme dans la série, on retrouve une histoire très facile à comprendre et très bien construite.

Cette intégrale tome 1 regroupe deux livres : « Le Trône de Fer » et « Le Donjon Rouge ». Ils correspondent respectivement aux épisodes 1 à 5 et 6 à 10 de la saison 1. Les livres permettent d’approfondir considérablement la perception que l’on a de la personnalité de chaque personnage.

C’est particulièrement flagrant pour certains : ainsi, le puissant Seigneur Tywin Lannister, dont la fille est Reine, entretient des relations très tendues avec l’un de ses fils, Tyrion, né nain. Dans la série, il existe entre eux une animosité évidente mais dans les livres, elle prend une dimension encore plus cruelle. Même chose pour la relation qui unit Khal Drogo, chef d’une tribu nomade, à la jeune Daenerys Targaryen, fille d’un ancien Roi chassé du Trône dix-sept ans plus tôt : dans la série, tout en Khal Drogo évoque le barbare ; dans les livres, la nuance est bien plus présente et l’on décèle chez l’homme une part d’humanité plus grande qu’on aurait pu le supposer.

Plonger dans le Trône de Fer, c’est aussi s’immerger dans un monde aux accents médiévaux où l’on ne fait pas de vieux os. Dans la série, la télévision nous montre beaucoup d’acteurs adultes. Dans les livres, la réalité revient au galop : le fils de Ned Stark se considère, à 8 ans, comme un « homme presque fait ». Sansa, la fille de Stark, évoque quant à elle la « vieillesse » d’un homme de 22 ans (à 29 ans, dois-je aller réserver ma place en maison de retraite ?). C’est un monde où l’on grandit vite, où l’innocence est peut-être plus éphémère qu’ailleurs.

Leur subtilité contribue à donner aux livres une véritable valeur ajoutée par rapport à la série : la télévision a tendance à miser sur le spectaculaire et dans le cas de Game Of Thrones, à faire la part belle à la violence et à la sexualité. Si ces deux aspects sont aussi présents dans les livres, ils le sont avec bien plus de finesse et ne paraissent pas si omniprésents. L’intrigue explore davantage les dynamiques humaines dans leur dimension psychologique.

Vous l’aurez compris, j’ai trouvé ce premier tome admirable. Par son écriture stimulante, par son univers ciselé et par une histoire qui vous captive du début à la fin (790 pages tout de même !). Je vous conseille donc vraiment de vous y plonger, que vous ayez vu la série ou pas !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Le Trône de Fer – L’intégrale tome 1, George R.R. Martin

  • Benoit

    Bonjour,
    Moi aussi j’ai lu environ 10 tomes de Game of thrones (découpage français) et ça me plait vraiment. Mais j’aimerai trouver un résumé détaillé pour me replonger dans la suite. Malheureusement je ne trouve pas ce genre de chose en français. Je sais que ça existait sur le site de la garde de nuit, mais depuis leurs problèmes techniques d’il y a un an, il n’y a toujours rien à l’horizon. Connaissez vous un site qui aurait ce genre de chose ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement

    Benoit

    Répondre à Benoit
    • Marlène

      Bonjour Benoit, je n’ai jamais vu ce genre de résumé en français… mais ça existe en anglais, sur le site A Wiki Of Ice And Fire. Avec Google Traduction ça devrait être relativement compréhensible ;)

      Répondre à Marlène
  • Juliette

    J’adore Games of Thrones, mais, et cela est plutôt exceptionnel, je préfère la série aux livres! J’ai vu la saison 1 avant de lire les livres et comme j’avais adoré, je me suis lancée dans la lecture de la saga! J’ai adoré les trois premiers tomes, mais j’ai totalement décroché à partir du 4e tome que je n’ai jamais terminé… J’ai un problème avec le style d’écriture de l’auteur (à moins que ça ne soit la traduction qui donne cette impression). On m’a répondu que le style était volontairement archaïque; sans doute, mais je n’aime pas quand même ^^’ Ce qui m’a surtout bloqué dans le 4e tome, c’est que l’on perd brusquement de vue plusieurs personnages centraux et on se retrouve avec des chapitres basés sur de nouveaux personnages. Or, je n’ai pas du tout réussi à m’attacher aux nouveaux personnages et les anciens que l’on retrouvait étaient les personnages que je n’appréciais pas… Bref, j’ai décroché. Et cela m’embête vraiment, parce qu’il s’agit exactement du genre d’histoire que j’adore lire! Je retenterai peut-être l’aventure plus tard :-)

    Répondre à Juliette
    • Serial Lectrice

      Tu n’es pas la première à faire cette remarque concernant le style, je l’ai entendue aussi dans mon entourage. Ça ne m’avait pas frappée pour ma part (il est possible que j’aie lu l’histoire en anglais, je ne me souviens pas du tout si j’ai acheté la VF ou la VO !) mais je serai plus attentive quand et si George R.R. Martin sort le sixième tome !

      Répondre à Serial
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.