Rêver, Franck Thilliez : un livre qui vous promet des nuits sans sommeil !


Rêver – Résumé

Depuis quelques mois, une affaire dramatique secoue l’opinion publique : un kidnappeur a enlevé plusieurs enfants et la police ne parvient pas à l’identifier. Les petits sont-ils encore en vie ? Pourquoi ont-ils été ciblés parmi tant d’autres enfants ?

Les policiers sont aidés dans leur enquête par Abigaël, une psychologue qui tente de décrypter les motivations de l’individu afin de le retrouver mais surtout, d’empêcher d’autres enlèvements.

Mais Abigaël souffre de narcolepsie et est en proie à des rêves si vivants et réalistes qu’elle a parfois du mal à distinguer les moments où elle rêve de ceux où elle est dans la réalité. Dès lors, comment savoir quels éléments elle a fantasmés et quels éléments peuvent réellement l’aider à faire avancer l’enquête ?

Lorsque son père disparaît, laissant derrière lui des indices déconcertants, Abigaël craint plus que jamais de sombrer dans un cauchemar qu’elle ne pourra plus contrôler…


Auteur.
Taille du livre600 pages.
Note – ★★★★☆
Rêver, Franck Thilliez

Rêver, Franck Thilliez – Critique

J’avais entendu beaucoup de bien de ce roman de Franck Thilliez et je confirme qu’il s’agit d’un livre capable de vous tenir en haleine jusqu’à la dernière page !

Sa construction peut sembler très déroutante au premier abord car elle n’est pas linéaire. L’intrigue ne cesse de faire des allers-retours entre le moment présent et des faits survenus quelques mois plus tôt. Des indications au début de chaque chapitre vous permettent de vous y retrouver plus facilement et mieux vaut y prêter attention !

Si ce n’est cette particularité qui peut donner de la complexité au récit pour les lecteurs peu adeptes de la gymnastique intellectuelle littéraire, l’histoire elle-même pique vite la curiosité.

Il y a d’abord ce criminel au mode opératoire rigide et immuable, que les enquêteurs ont surnommé Freddy par analogie avec Freddy Krueger, le monstre imaginé par Wes Craven.

Freddy enlève des enfants aux 4 coins de la France et a prévenu qu’il se limiterait à 4 enlèvements. À chaque nouveau kidnapping, la police retrouve une sorte d’épouvantail soigneusement fabriqué avec les vêtements et les cheveux de l’enfant précédemment enlevé.

Une mise en scène repoussante qui ne révèle rien du destin des victimes : Freddy les a-t-elle tuées ? Est-il un prédateur sexuel ? Retient-il les enfants prisonniers quelque part ? Les enquêteurs n’en ont aucune idée, c’est pourquoi ils se font aider par une psychologue afin de dresser le profil du criminel.

Abigaël est justement un personnage fascinant car elle souffre d’une maladie qui intrigue autant qu’elle étonne : la narcolepsie. Elle occasionne chez elle des hallucinations, des crises de cataplexie où elle s’effondre sans parvenir à faire un seul mouvement, des phases de sommeil profond qui surviennent sans prévenir et des rêves au réalisme saisissant.

Abigaël a ainsi souvent l’impression de progresser dans sa compréhension de l’enquête pour finalement réaliser qu’elle était en train de rêver. Le médicament qu’elle prend pour réguler ses crises provoque aussi des pertes de mémoire qui ne font qu’accentuer la confusion qu’elle ressent.

Rêver, Franck Thilliez

L’intrigue m’a parfois fait penser au film Memento de Christopher Nolan dans lequel un homme amnésique se fait tatouer tandis qu’il mène l’enquête pour retrouver le meurtrier de sa femme. Abigaël, elle aussi, a recours à des marques physiques afin de tenter de distinguer la réalité du rêve.

Au fil des chapitres, le dossier devient de plus en plus dense et Abigaël est mêlée à l’enquête d’une manière infiniment plus intime : son propre père disparaît en laissant derrière lui des indices bien mystérieux, indiquant à sa fille qu’il espère qu’elle fera éclater la vérité autant qu’il souhaite qu’elle ne la découvre jamais.

Il en résulte un roman fascinant, très axé sur la psychologie, où l’imagination se mêle aux indices réels de telle sorte qu’il est difficile de deviner le fin mot de l’histoire avant d’atteindre les dernières pages.

Avec Rêver, Franck Thilliez ne déçoit pas et l’on sent qu’il a mené un vrai travail pour aller au-delà des clichés : il s’est, par exemple, documenté auprès de spécialistes de la narcolepsie afin de l’intégrer à son récit d’une manière pertinente ; il a réfléchi à toute l’histoire de Freddy afin de proposer un mobile à ses actes qui va au-delà des justifications habituelles (« le criminel à l’enfance malheureuse qui se crée une illusion de puissance en s’en prenant à des enfants »).

On échappe aussi au cliché du flic tout-puissant doté d’équipements perfectionnés pour résoudre les affaires et autres lieux communs devenus si fréquents dans les romans.

Bref, c’est une lecture plaisante et passionnante pour les adeptes de thrillers psychologiques !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Rêver, Franck Thilliez : un livre qui vous promet des nuits sans sommeil !

  • Eouzan.H

    Ce bouquin a l’ air vraiment intriguant! Jer le note sur ma liste de livre à lire!

    Répondre à Eouzan.H
    • Serial Lectrice

      Il donne envie de dévorer toute la bibliographie de Franck Thilliez et on a de quoi faire ;) J’espère avoir l’occasion de lire ton avis sur « Rêver » !

      Répondre à Serial
  • Magali

    J’ai beaucoup entendu parler de cet auteur sans l’avoir jamais lu, moi qui suis pourtant amatrice de thrillers… Mais cette critique me donne assez envie de m’y mettre, on dirait que c’est tout à fait le genre de romans qui m’attirent en alliant suspense, psychologie et héros pleins de failles!

    Répondre à Magali
    • Serial Lectrice

      Écoute, je ne sais pas ce que tu en penseras mais les lecteurs de polars de mon entourage sont globalement très enthousiastes :) Mon père est en train de lire « Angor » de Franck Thilliez et il n’a que du bien à en dire !

      Pour ma part, la dimension psychologique est LE point qui a tendance à me faire adorer ou détester un roman… et Franck Thilliez joue beaucoup sur ce levier là. Il a une belle bibliographie donc il y en a beaucoup à découvrir !

      Répondre à Serial
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.