Sale Gosse, une nouvelle méconnue de Stephen King


Sale Gosse – Résumé

Le comptable George Hallas, condamné pour le meurtre sanglant d’un enfant, attend son exécution dans le couloir de la mort.

L’approche de l’échéance fatale le conduit à raconter enfin à son avocat ce qu’il a tu durant tout le procès : les raisons qui l’ont poussé à commettre ce crime.

Cet enfant n’était pas n’importe qui.

C’était vraiment un sale gosse.


Auteur.
Taille du livre60 pages.
Note – ★★★☆☆
Sale Gosse, Stephen King

Sale Gosse – Critique

Sale Gosse est une nouvelle méconnue de Stephen King. Des sales gosses, je crois que nous en avons tous croisé au moins un… mais des sales gosses comme celui de Stephen King, permettez-moi d’en douter…

C’est une nouvelle inédite signée par le maître du suspense. Elle a été diffusée en avant-première aux publics français et allemand pour les remercier de leur accueil chaleureux lors de la venue de l’auteur en Europe… mais constituait avant tout un levier pour promouvoir le nouveau roman de Stephen King, Joyland, dont j’ai parlé sur le blog. En effet, la nouvelle (vendue exclusivement en numérique) était suivie d’un extrait du roman en question.

Sale Gosse est une nouvelle qui ne surprendra pas les adeptes de Stephen King. Bien écrite, elle sait tenir le lecteur en haleine grâce à une construction maîtrisée et l’on y retrouve quelques-uns des thèmes favoris de l’auteur (le couloir de la mort, l’enfance, une pointe de fantastique, etc), déclinés avec son talent habituel.

Cependant, j’y ai trouvé quelques faiblesses, à commencer par un certain manque d’originalité qui rend l’histoire très prévisible, malgré un rythme intéressant. Et évidemment, il faut mentionner le prix : 4€ pour une nouvelle très courte, c’est un peu cher payé. Stephen King a signé quelques recueils de nouvelles brillants, comme l’excellent Danse macabre (plus de 540 pages) que l’on trouve aujourd’hui pour 7€. Certes, ce livre est paru en 1978… mais on ne peut s’empêcher de faire la comparaison.

Bon, je dois aussi avouer que j’ai lu tellement de romans de Stephen King que j’en deviens une lectrice exigeante.

Ce Sale gosse reste une très bonne nouvelle (au sens propre… car au sens figuré, l’arrivée du sale gosse ressemblerait plutôt à une horrible catastrophe).


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Sale Gosse, une nouvelle méconnue de Stephen King

  • Dusteross

    Je ne comprend pas pourquoi il est dans le bazar des mauvais rêves, sachant qu’il a été publié y’a quelques années déjà ? Quand est ce que on pourra s’atte A des adaptations cinématographiques ?

    Répondre à Dusteross
    • Marlène

      Hello, Le Bazar des Mauvais Rêves ne comportait pas que des nouvelles inédites, Sale Gosse y a été intégré sans doute pour lui donner plus de visibilité pour le lecteur « moyen » qui n’en avait pas entendu parler. Je ne sais pas du tout s’il y aura un jour une adaptation au cinéma !

      Répondre à Marlène
  • Aude DLD

    Bonsoir,

    Pour information, la nouvelle Sale Gosse que j’ai pu lire de la même manière que vous a été publiée officiellement dans Le Bazaar des Mauvais Rêves sorti il y a peu (octobre 2016 environ). J’ai pu lire des extraits de ce nouveau recueil de nouvelles inédites… Et la retrouver ! J’avoue avoir été déçu car même si je lisais le livre dans un but de censure (offrir des cadeaux aux pré-ado, toute une histoire), j’ai eu l’impression de me faire voler sur le livre soit disant I-né-dit…

    Bien à vous,

    Aude DLD

    Répondre à Aude
    • Serial Lectrice

      Bonjour Aude, un inédit n’est inédit qu’au moment où il est dévoilé et Sale Gosse remonte déjà à 3 ans donc ça ne m’étonne pas qu’il soit réédité sous une autre forme. D’ailleurs, la présentation du Bazar des mauvais rêves parle bien de « nouvelles pour la plupart inédites ». L’avantage quand il sortira en poche est que ça permettra aux lecteurs de se procurer les nouvelles à un prix bien plus raisonnable que le prix de vente initial de Sale Gosse que je trouvais prohibitif.

      J’espère que le livre Le bazar des mauvais rêves vous a plu même si ce n’était pas initialement pour vous… Je ne l’ai pas encore lu mais il est dans ma liste de futures lectures !

      Répondre à Serial
    • Aude DLD

      Bonsoir,

      En fait, j’ai pas su au moment où je l’ai lue que c’était inédit. Du coup c’était l’étonnement !
      Par rapport à ce recueil, je n’ai pas eu le temps de le lire en entier (grr) donc il fait également partie de ma Wishlist poche ! (Dans la meme veine j’attends Celle qui fuit et celle qui reste de Ferrante en poche, tant pis si tout le monde le lit avant moi! )
      Le (seul) souci c’est qu’avec tant de nouvelles, il y en aura (peut etre) une que l on ressentira plus faible que les autres… Le revers de la médaille !

      Répondre à Aude
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.