Wild, Cheryl Strayed : un voyage initiatique époustouflant


Wild – Résumé

Après son divorce et le décès de sa mère, après avoir essayé les drogues dures, Cheryl Strayed ne voit qu’une seule perspective d’avenir se dessiner pour elle : un trek en plein cœur de la Sierra Nevada, sur le mythique Pacific Crest Trail.

Ce sentier de grande randonnée long de 4240 kilomètres relie la frontière canadienne à la frontière mexicaine.

L’idée est aussi folle qu’inconsciente : Cheryl prévoit d’en arpenter une portion longue de près de 1700 kilomètres, à pied, sans être réellement préparée à ce défi moral et physique.

Elle nourrit l’espoir de renouer avec celle qu’elle était avant les drames qui ont marqué sa vie. C’est le début d’un véritable voyage initiatique à la rencontre de ses propres limites et de sa résilience…


Auteur.
Taille du livre504 pages.
Note – ★★★★☆
Wild, Cheryl Strayed

Wild, Cheryl Strayed – Critique

Wild de Cheryl Strayed est un roman puissant, de ceux qui vous donnent envie de prendre votre sac à dos et de partir sur les routes pour vivre une expérience si forte qu’elle vous transforme à tout jamais.

Le livre, largement autobiographique, raconte l’expérience hors du commun vécu par l’auteur alors qu’elle avait à peine 27 ans : une randonnée exigeante et difficile sur le Pacific Crest Trail, au cœur des États-Unis, dans des conditions de confort spartiates.

Cheryl Strayed a connu une enfance modeste au sein d’une famille recomposée, aux côtés d’une mère aimante qui était un véritable pilier pour la famille. À l’âge de 19 ans, sur un coup de tête, la jeune femme a épousé l’homme dont elle était amoureuse à l’époque et entrepris des études supérieures avec succès. Jusqu’au jour où l’équilibre se transforme en vacillement : Cheryl apprend du jour au lendemain que sa mère est atteinte d’un cancer du poumon en phase terminale.

A cet âge où elle ne se sent pas encore pleinement adulte, elle se retrouve subitement orpheline et perdue. Sa vie sentimentale en fait les frais, tout comme ses relations familiales et son équilibre personnel. Cheryl Strayed trompe son mari, s’essaie aux drogues dures…

Cette descente aux enfers aurait pu aller jusqu’au drame mais le hasard a placé sur la route de l’auteur un livre. Un guide de voyage dédié au Pacific Crest Trail, un sentier de grande randonnée qui relie la frontière canadienne à la frontière mexicaine. L’idée s’impose alors comme une évidence : Cheryl doit entreprendre ce voyage pour affronter ses démons.

Dans ce roman, on vit cette randonnée pas comme les autres avec le sentiment d’y être plongé pleinement, dans toute sa difficulté et dans toute sa beauté. On assiste aux préparatifs du voyage, à l’étape si symbolique de la constitution du sac qui deviendra la seule attache au monde d’avant, une sorte de substitut de maison que Cheryl va transporter sur son dos pendant plusieurs mois et qui héritera du doux surnom de “Monster”.

Ce sac au poids terrible est une métaphore terriblement forte de tout ce que la jeune femme transporte avec elle comme charge émotionnelle au moment où elle prend la route.

Cheryl Strayed sur le Pacific Crest Trail
Cheryl Strayed sur le Pacific Crest Trail

Puis vient la marche, éreintante, où l’on doit se confronter jour après jour à ses propres limites physiques et mentales, à ses peurs et à toutes les pensées qui tournent en boucle pendant les longues heures passées sur le sentier de randonnée.

C’est un récit très fort car on comprend à chaque page à quel point il s’agit bien plus que de marcher, à quel point ce n’est pas simplement un sport ou un voyage mais une forme de conquête de soi-même

Si, comme moi, vous aimez la randonnée, c’est aussi un livre qui vous donnera des envies d’évasion… Il existe d’ailleurs plusieurs récits consacrés au Pacific Crest Trail que j’ai envie de découvrir. En français, celui de Véronique Girard-Madoux qui a réalisé cette randonnée mythique en 2010. En anglais, il y a notamment Zero Days de Barbara Egbert qui est partie avec son compagnon et sa fille de 10 ans, Mary, sur le sentier pour six mois de randonnée en famille. Mary est devenue la plus jeune personne ayant arpenté tout le sentier.

En lisant Wild, on comprend que ce genre de voyage vous change à jamais et je vous conseille vraiment ce roman, qui vous donnera peut-être envie à votre tour de vivre une expérience forte qui vous pousse à vous confronter à vos limites.

Un film a aussi été tiré de l’histoire de Cheryl Strayed (Wild, sorti en 2014 et réalisé par Jean-Marc Vallée, avec Reese Witherspoon dans le rôle principal). A découvrir !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.